.............

 LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT

 

    


   

 

        Cette photographie s'inscrit dans un ensemble qui a pour objet le portrait, la place et le rôle du sujet et le sens donné à l'image.
Cadré en largeur ce cliché couleur représente un ensemble de quatre tirages photographiques suspendus à une cordelette par des cintres.
Ils montrent de jeunes adultes cachant leur visage de leurs mains. Deux filles et deux garçons sont pris de face selon un cadrage similaire.
Construite avec des travailleurs sociaux cette série interroge l'identité
de l'individu et le respect du droit à l'image.
Le portrait a-t-il un sens si j'ignore le regard ?
Le regard est-il le centre de ma communication ?

Par opposition aux images de la publicité qui sont très construites malgré une apparence " naturelle ", et qui nous manipulent au quotidien,
mon travail photographique interroge la représentation des images.
Mes photographies deviennent des objets dont la mise en scène oriente
la lecture. Dans cette image, il s'agit de s'interroger sur l'identité et l'usage coercitif de sa représentation qu'en fait notre société. Bien que banalisé,
cet usage à grande échelle réduit nos libertés élémentaires de mouvements.(cartes d'accès, de membres, d'identité, badges divers…)